Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : https://chinefrancophonie.fr

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : https://chinefrancophonie.fr

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionDans un restaurant à Laishan (Yantai)  Ap_bmp10
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

 

 Dans un restaurant à Laishan (Yantai)

Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
admin


Messages : 2514
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 52
Localisation : Beijing

Dans un restaurant à Laishan (Yantai)  Empty
MessageSujet: Dans un restaurant à Laishan (Yantai)    Dans un restaurant à Laishan (Yantai)  EmptyMer 26 Nov 2014 - 0:39

Du Cercle francophone de Yantai (Shandong)

Il m'arrive parfois de dîner dans un restaurant simple et sans faste de Yantai-Laishan, fréquenté par une petite classe moyenne chinoise : cette expression n'est pas du tout dépréciative, mais reflète juste la réalité : la clientèle n'est pas riche (la clientèle aisée de Yantai ayant à sa disposition nombre d’établissements luxueux), elle n'est pas pauvre non plus, elle est de condition moyenne, disposant d'une modeste aisance "XIAO KANG"... L’établissement est situé dans un quartier de bureaux et de logements neufs destinés aux employés et à leurs familles. Comme partout, ce type de restaurant est une entreprise familiale : la famille entière y travaille : le père est aux fourneaux avec des aides, la mère à la caisse, les soeurs servent , une petite jeune fille reçoit les clients et les placent... Lors du "coup de feu" vers 18 heures, le petit garçon de la maison arrivant de l’école, donne lui aussi un coup de main, en répondant aux urgences tonitruantes des clients affamés... "FU WU YUAN... ! (" Service" ! ).

Ce n'est pas un bistrot, ni un estaminet, ni une gargote, ni une cantine, c'est un modeste restaurant des familles, propre et même coquet, bien éclairé par de petits lustres, égayé de plantes vertes, et muni de toilettes impeccables... Les tables sont rondes, gentiment dressées, à la mode chinoise, et plusieurs sont carrées pour accommoder les couples. Aux murs, des affiches vantant des boissons et, surveillées jalousement de près par la caissière, des bonnes bouteilles de vins ou de maotai offertes a la tentation... Le restaurant est ouvert tous les jours, matin, midi et soir, toute l’année... Toute la famille s'en occupe et se relaie sans cesse ...

En entrant dans l’établissement, je ne manque jamais de saluer respectueusement le Bouddha en fer doré, tout seul en haut sur une étagère, qui a l'air de s'ennuyer ferme depuis longtemps... Il est relégué dans un coin , il est mis au coin comme un écolier pas sage et n'a devant lui aucune des nourritures terrestres que les fidèles déposent habituellement aux pieds des Bouddhas... Apparemment personne ne s'occupe de lui, mais il est souriant quand même, il est de bonne composition, même pas triste, ni affamé... Il faut dire que le spectacle en dessous de lui est tres distrayant ...Il domine l’assemblée humaine qui s'agite sous lui , il est comme au théâtre, un spectateur "au poulailler", il peut observer à loisir (il a tout le temps devant lui ce mouvement pêle-mêle perpétuel d’êtres étranges se précipitant pour manger et boire, parler en même temps, puis repartir rapidement pour laisser leur place à d'autres congénères... Sa position stratégique est également idéale pour estimer de la qualité des plats, a en juger par les éffluves subtiles dont les volutes montent titiller ses narines ..

A partir de 17h30, les premiers clients arrivent (heure d'hiver : les bureaux ferment a 17 heures), clientèle d’habitués, des hommes entre eux, collègues, joyeux d'être ensemble pour diner (en Chine, le repas est toujours une fête...), puis arrivent les familles, de la grand mère en pyjama (sa mère avait les pied bandés) au nourrisson pleurnichard, les petits garçons bruyants et les petites filles toujours très joliment habillées , charmantes et bien élevées. Le brouhaha commence a s'intensifier... A 18 heures, le restaurant est plein a craquer... Il y règne une chaleureuse convivialité... Les clients s'interpellent, appellent les serveuses, qui courent dans tous les sens et virevoltent comme des danseuses de flamenco .. Vacarme de bon aloi... Joie de vivre communicative, chaude ambiance joyeuse... Allégresse générale, bonne humeur et décontraction : les serveuses qui sont soeurs jumelles s'amusent et chahutent avec les clients, tout le monde rie, certains boivent (des "GAN BEI GAN BEI retentissants...) ; personne ne prête attention à moi, la présence d'un "LAOWAI" dans ce quartier n’étonne personne, n’intéresse personne, même les enfants ne me regardent pas... Je suis très tranquille, les portions sont plus que généreuses, et l'addition est très légère... La cuisine est rapide, les mets arrivent immédiatement, le service est efficace. Les Chinois aiment être servis sitôt installes sitôt la commande passée, sitôt servie... Mais en général ils ne s'attardent pas longtemps à table... Sitôt le repas terminé, on part... on ne laisse rien dans les plats, on réclame des DABAO pour emmener les restes à la maison, excellente habitude...

C'est une nourriture familiale nutritive de Yantai (LU CAI , LU CUISINE), à base de légumes (brocolis, choux, pois, tomates etc...), poissons (que l'on choisit vivant dans des viviers), poulets, viandes, fruits de saison...

Vers 20 heures, il n'y a plus personne, à part quelques couples se déclarant leur flamme à voix basse... Le Bouddha peut s'assoupir, il n'y a plus rien à surveiller ce soir... La famille va tout nettoyer et ranger car demain matin est un autre jour...

Michel Humbert, novembre 2014, à Laishan (Yantai)
Revenir en haut Aller en bas
https://chinefrancophonie.forumactif.org
 
Dans un restaurant à Laishan (Yantai)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cercle Francophone de Yantai et Yantai Fief français en Chine
» Lynda Dumais - Corde à linge chinoise
» Recherche livreur restaurant thailandais
» Chine et Francophonie en Fête - Être chinois au Québec: un road movie
» Hotel-Restaurant Etoilé en France à Conques recherche agence pour diffusion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr :: Cuisine chinoise - 中厨房文化-
Sauter vers: