Musicien professionnel, ce Lillois né à Paris a consacré toute sa vie au violoncelle jusqu’à l’âge de 19-20 ans. Des concours de circonstances l'ayant amené  à apprendre le chinois, il s’est aventuré en Chine par curiosité et a fini par multiplier les allées et venues entre les deux pays. Bref, ce jeune Ch’ti s’est entiché de la Chine.