Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : https://chinefrancophonie.fr

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : https://chinefrancophonie.fr

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion« 24 City », film (2008), de Jia Zhang Ke - 贾樟柯《二十四城记》 Ap_bmp10
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Crater Impact SE
68.97 € 114.99 €
Voir le deal

 

 « 24 City », film (2008), de Jia Zhang Ke - 贾樟柯《二十四城记》

Aller en bas 
AuteurMessage
Albert Helly

Albert Helly


Messages : 245
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 76
Localisation : Grenoble

« 24 City », film (2008), de Jia Zhang Ke - 贾樟柯《二十四城记》 Empty
MessageSujet: « 24 City », film (2008), de Jia Zhang Ke - 贾樟柯《二十四城记》   « 24 City », film (2008), de Jia Zhang Ke - 贾樟柯《二十四城记》 EmptyDim 15 Jan 2012 - 5:58

« 24 City », film (2008), de Jia Zhang Ke - 贾樟柯《二十四城记》 24city10 Ce réalisateur est considéré comme le chef de file des cinéastes de la 6e génération du cinéma chinois. On l'appelle « le cinéaste du changement ».
C'est un maître du raccord-image : par une ligne, un objet, un cadrage, une couleur, une forme, chaque plan est lié au précédent.

Avec « Still life », documentaire-fiction, (2006), Jia Zhang Ke (贾樟柯) nous décrit la situation instable de toute une région autour des Trois Gorges, toute une population obligée à déménager et à subir de plein fouet les mutations chinoises et leurs gourmandises énergétiques.
Ce film où dominent les gris, les verts et les bleus sombres, est le film de la démolition, de la destruction, des bâtiments et des villes, des traces des ancêtres, du couple, de l'amour.

«24 City» est par contre, un vrai documentaire sur l'histoire de l'usine d'état 420. Usine d’armement construisant des moteurs d'avions, elle fut déménagée dans les années 60 depuis Shenyang, dans le nord-est de la Chine, jusqu'à Chengdu, atelier par atelier, machines et ouvriers ensemble.
Pour Wang Chao (« L'orphelin d'Anyang »), le cinéma est à la fois une fenêtre sur le monde et sur la vie intérieure.

24 city est le film de la reconstruction, celle de la ville, l'espoir d’un autre monde : les seules scènes lumineuses sont celles de présentation des maquettes de la ville future.

C'est aussi le film de la reconstruction de soi. Jia Zhang Ke se fait (sans le vouloir ?) thérapeute et donne la parole à 8 personnes touchées par ces bouleversements. Souvent les larmes viennent.

Nana, la jeune femme d'aujourd’hui, nous fait comprendre pourquoi les chinois ont une telle volonté insatiable de gagner de l'argent sans fin : pour exorciser le passé.

D'après Lu Fang (« Dialogue avec le Ciel »), l'argent n'a que le pouvoir de camoufler le passé.

Jia Zhang Ke nous montre que seule la parole, redonnée aux Chinois, pourra exorciser le passé.

Si vous les avez vus,
Quand vous les aurez vus,
N'hésitez pas à nous faire part de vos impressions et commentaires.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
« 24 City », film (2008), de Jia Zhang Ke - 贾樟柯《二十四城记》
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ju Dou, film 1990, de Zhang Yimou 张艺谋《菊豆》
» Un film chinois sur la peine de mort. "Train de nuit", 2008, Diao Yinan 《夜车》刁亦男
» «Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015
» « Epouses et concubines » 妻妾成群 roman de Su Tong, film de Zhang Yimou
» Paris : 31 mai 2010, Projection du film Rainclouds Over Wushan de Zhang Ming

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr :: Rendez-vous avec la Chine 走进中国 :: Arts et Lettres 艺术和文学-
Sauter vers: