Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : http://chinefrancophonie.net

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net


 
AccueilCalendrierRechercherMembresFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site

Partagez | 
 

 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:23

Madagascar, la grande Ile de l’Océan Indien


N’aviez-vous jamais rêvé de voyager dans une île où tout peut être rendu possible ?! Ne désirez-vous pas découvrir une toute autre culture, rencontrez de nouvelles personnes, gouter à de nouvelles saveurs, partagez vos expériences, apprendre de nouvelles choses et plus encore ?

Eh bien, tenez-vous prêt, attachez votre ceinture et laissez-vous emporter par votre imagination et votre passion pour le savoir. Soyez les bienvenues à Madagascar ! Certes quand on entend Madagascar la première chose qui nous vient à l’esprit serait le film d’animation ainsi que cette fameuse chanson : «I like to move it, move it !», cependant l’Ile Rouge est bien plus que cela.

Mais qu’est-ce que Madagascar, vous vous demandez ? Madagascar, c’est d’abord la cinquième plus grande île du monde. Elle est notamment située au sud de l’équateur dans l’Océan Indien, entre l’Afrique et l’Australie. Le peuple de Madagascar est appelé Malagasy, un peuple chaleureux, plein de charme, aimable et pacifique.

C’est un peuple métissé aux multiples origines. En effet, les Malagasy trouvent leurs racines dans l’Asie du Sud-Est (l’Indonésie, la Malaisie, la Chine, l’Inde), mais aussi au proche Orient, l’Afrique de l’Est et l’Europe. Cependant, cette diversité d’origine et de culture est toutefois unifiée par une langue officielle dans toute l’Ile qui est le Malagasy.

Le français est considéré sur l’île comme la deuxième langue. D’un point de vue historique, il est à préciser que pendant près d’un siècle Madagascar a été un sous un régime monarchie, le «Royaume de Madagascar». Celle-ci a toutefois été mis fin en 1895 par la colonisation de Madagascar par la France. En 1960 après de nombreux événements qui ont marqué l’histoire du pays, Madagascar a obtenu son indépendance et devient la «République de Madagascar».

Le renom de Madagascar dans le monde repose sur l’endémicité de sa faune et de sa flore. En effet, du fait de son isolement géographique, les plantes et les animaux à Madagascar sont endémique de 80 à 90%. Parmi eux, nous pouvons citer les lémuriens tel que le fameux maki «King Julian» toujours dans le fameux film d’animation «Madagascar», l’étrange «Aie aies», mais également le plus minuscule caméléon du monde, qui est aussi grand que le bout d’un doigt et tant d’entre spécimens avec leurs originalités qui font toutes leurs beautés.

La splendeur de ses plages aux sables fins à perte de vue et la fraîcheur qui règne dans les nombreux villages accentue la ténacité de la Grande Île sur tous les plans. Parlant des paysages ornant la beauté de Madagascar, outres les belles plages s’étendent du Nord au Sud, il existe également des formations géologiques exceptionnelles et uniques telles que les «Tsingy» de Bemaraha dans le nord classé comme patrimoine mondiale par l’UNESCO, les massif montagneux d’Isalo, l’allée des Baobabs et les divers forêts tropicaux qui recouvrent l’île.

La richesse tant culturelle qu’émotionnelle que renferme le pays fait toute sa beauté. L’instauration de la célébration de la francophonie à Madagascar permet entre autre de mettre en avant l’existence et la persistance d’une coopération entre Madagascar et les pays francophones.

Andrianarivo A.R. Ny Avotra et Andriamanana Fitiavana


La communauté malgache en Chine

Avec le développement et l’avancée de la technologie ainsi que l’ampleur du business, la Chine pour un grand nombre de personnes s’avère être une destination idéale. Avec l’ouverture de la Chine au monde entier, Madagascar a également décidé d’intégrer le monde des affaires par une coopération sino-malagasy.
Effectivement dans pratiquement toutes les régions chinoises nous pouvons rencontrer des Malgaches, qu’ils soient étudiants, hommes d’affaire ou simple touristes. Actuellement, il y a près de 800 Malagasy en Chine.
Bon nombre d’entre eux sont étudiants. Toutefois, il n’y a encore aucune association légale regroupant les Malgaches en Chine. Ceci étant quelques associations estudiantines existent comme par exemple à Shanghai, Beijing, Wuhan, Nanjing, et Guangzhou. Ces associations ont principalement pour but de réunir les étudiants malagasy ainsi que de promouvoir le partage et l’entraide.

Andriamanana Fitiavana


Dernière édition par admin le Dim 20 Mar 2016 - 17:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:24

Bonjour, je m’appelle Andrianarivo A.R. Ny Avotra et je viens de Madagascar. Actuellement je suis étudiant à Beijing auprès de l’UIBE. A Beijing il existe un très grand nombre de francophones.

La francophonie en Chine pour moi est le signe d’une fraternité, un lien fort qui rapproche toutes les personnes parlant le français. Ce lien est très tangible lorsque l’on est dans un pays étranger ou l’on ne parle pas le français comme en Chine.

A l’exemple, quand je me trouve dans un endroit et que j’entends une personne parlant le français, je me retourne aussitôt et engage une conversation. Il en est de même aussi lorsque l’on a besoin d’aide, il est toujours plus facile de demander de l’aide à un francophone même si je parle bien l’anglais et le chinois.

Pour moi la tenue du sommet de la francophonie à Madagascar est une occasion pour promouvoir Madagascar auprès des pays francophones et même dans le monde. Un moyen pour nous de faire connaitre notre culture et notre diversité.
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:25

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appelle Cédric, je suis un Malgache de 24 ans ayant fait ses études supérieures en France et actuellement en train de compléter un double-master Énergie et Ingénierie Mécanique à Beijing.
La plupart de mon temps se divise entre les cours de chinois intensifs le matin et mes recherches de thèse l'après-midi portant sur un dispositif permettant de dénombrer les particules très fines dans l'air.

Je vis la francophonie au quotidien car je vis littéralement avec des françophones (plutôt des Français) dans le dortoir de l'université. J'ai également beaucoup d'amis Africains avec qui je parle français et deux ou trois groupes francophones sur Wechat et Facebook.

Ainsi en dehors de l'anglais c'est un moyen très efficace de communiquer avec une bonne partie des expats en Chine, ce qui s'avère utile pour avoir des conseils sur à peu près n'importe quel sujet, trouver du travail, ou rencontrer des gens. Contre toute attente le français est donc bien présent dans mon quotidien en Chine pour le meilleur, mais aussi pour le pire.

Le meilleur exemple pour illustrer cela est qu'il est très courant en Chine de nécessiter un passeport Français pour bénéficier d'une chance pour un poste francophone alors que dans certain cas c'est quasiment notre langue natale.

La Chine étant un pays qui va sans doute accueillir de plus en plus d'étrangers de tous horizons, en mon opinion il est important que le réseau Francophonie mais également le Common Wealth se développent plus en Chine pour enseigner ce que représente un groupe uni et respectueux malgré sa diversité.
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:28

Bonjour. Je me nomme Mariella, je suis Malgache et j'étudie la médecine, plus précisément la chirurgie générale à 重庆 一科 大学, dans la ville de Chongqing en Chine pour une duree de 3ans.

Je suis arrivée en Chine en Septembre 2014. Etant la seule malgache dans mon université, j'ai eu le plaisir de faire la connaissance d'autres personnes qui parlent le français, je cite ici des Mauriciens, des Seychellois, un Congolais, une Kenyenne... Mais aussi quelques Chinois qui partagent l'amour de la langue française, sans parler des quelques patriotes de notre ïle bien-aimée, Madagascar

Il s’agit là de ma première expérience ici en Chine, et vu la difficulté de la langue chinoise et mon niveau moyen en anglais, j'avoue que pour mes cours et documentation, j'utilise en même temps le français pour plus de compréhension et de l'anglais (celui-ci utilisé avec les autres étudiants étrangers et mes professeurs).

A noter que le système éducatif dans mon pays est le français, je peux dire que j'utilise le français dans mon quotidien

Au niveau de la communauté francophone dans la ville où je suis, s’il existe un groupe pour, je n'en fait pas partie, mais toujours est-il que si on se rencontre, c'est un réel plaisir de converser avec les autres et on en est très fière,du moins pour ma part... Je me sens très à l'aise.

C'est un honneur pour moi en tant que Malgache d’apprendre que Madagascar sera le pays hôte du prochain sommet de la Francophonie
la langue française n'est pas si facile que d'autres le pensent, et être choisit comme hôte doit être un grand privilège, et de voir que malgré notre diversité, la langue de Molière nous unit tous autant que nous sommes. J'ajoute également ici bas que ça m'attriste beaucoup qu'on veuille reformer les règles grammaticales de la langue française pour faciliter les choses pour la nouvelle génération !

Rien n'est donné ou gratuit, il faut étudier dur et sacrifier son temps pour en être digne et le mériter. Car c'est cette complexité du français qui fait son charme et sa valeur...
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:30

Bonjour. Je m'appelle Andry Mahamaro, et je viens de Madagascar. J'étudie actuellement à Chongqing, la plus grande ville du monde avec 34 millions d'habitants.

Je ne parle pas souvent le français dans mon quotidien, vu qu'il n'y a pas assez de francophones dans mon université. C'est plutôt l'anglais et le mandarin.

C'est l'une des raisons pour laquelle les rencontres entre francophones sont toujours très animées à Chongqing. Chacun en profite pour parler le plus possible...
Du point de vue des autres ami(e)s Chinois, parfois ils disent qu'on parlent trop vite ou bien que ça sonne romantique quand on parle français.

Si vous voulez voir une communauté qui parle français à Chongqing je conseille vivement d'aller a l'Alliance française ou à l'Université de SISU, là-bas des étudiants maitrisent très bien la langue française.
Aussi, l’équipe de football de l'international team de Chongqing University est majoritairement francophone. A part ça, c'est par hasard que vous pourrez rencontrer quelqu'un qui parle français.

Cette année Madagascar sera le pays hôte du Sommet de la francophonie, c'est un honneur pour nous et j’espère que ce sommet sera un atout pour tous les participants de découvrir notre culture et se faire des amis, et de nouvelles rencontres.
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:33

Bonjour à tous. Je me nomme Sandra, une Malgache qui vit à Pékin depuis 2012. Comment je vis la francophonie en Chine ? C'est étrange mais d’après ce que je constate , ici à Pékin je parle plus en français qu'à Madagascar, au depuis c’était un peu difficile mais comme tous les jeunes de mon âge j' aime faire la fête et rencontrer des gens, donc il y a toujours des rencontres. J'ai des ami(e)s qui viennent du quatre coin du monde : de l'Afrique, Europe, Amérique et surtout les francophones bien sur : de la France, Cameroun, Congo, Canada, Réunion... Et il y a aussi des amis sur le groupe Wechat, je suis membre de quelques groupes de francophones et je pense qu 'ils sont nombreux ici à Pékin.

Madagascar sera cette année le pays hôte du prochain Sommet de la Francophonie. Je voulais remercier toutes les commissions et les Etats membre de la francophonie d'avoir choisie mon pays comme hôte. Je ne connais pas vraiment leurs critères,mais c'est un honneur que mon pays ait été choisi et on est très reconnaissant.

Pour cet XVIeme Sommet de la Francophonie, on attend ce moment depuis longtemps. Je vais pas vous dire que tout est déjà prêt, mais on est là,tout le peuple malgache est la, prêt a vous accueillir avec joie et de la chaleur pour que les 80 Etats membres puissent bien accomplir leurs missions. Notamment promouvoir la langue française et la diversité culturelle et linguistique ; promouvoir la paix ; la démocratie et les droits de l’Homme ; appuyer l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche.

Pour Madagascar ce sommet c'est un atout pour une nouveau souffle au niveau culturel mais aussi touristique et économique.

Merci au forum Chine et Francophonie de nous donner la parole, vive la solidarité de la Francophonie et vive la langue française.

Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:33

Bonjour, Je m'appelle FAMANTANANTSOA Herimavana, j'habite à Beijing, je suis étudiant, et je suis Malagasy.
Vivant dans une ville Chinoise où la communauté francophone est peu nombreuse, je ne pratique que très rarement la langue de Molière. Et avec la diaspora malagasy, je parle ma langue maternelle, et pendant les cours, c'est le chinois. Le rare moment où je l'utilise, c'est quand je suis en présence des autres africains francophones.
Madagascar sera le prochain hôte du sommet de la francophonie, et plusieurs regards seront braqués sur notre grande île. Pour moi, bien que la langue française soit notre langue première, elle reste toujours l'apanage de la classe privilégiée. Je m'explique : seuls les riches, ceux qui ont les moyens, ont accès à des écoles prestigieuses qualifiées d'expressions françaises certes, les institutions, telles L'IFM, l'AFM, s'efforcent de promulguer la langue et la culture françaises mais, l'étiquette est déjà encrée.

Quant à ce sommet, je me demande quel impact cela aura dans le quotidien des Malagasy qui doivent affronter quotidiennement la vicissitude de la vie.

Je ne dis pas que c'est inutile, au contraire, cela permet d'améliorer certaines choses mais il faut que que l'impact soit réellement effectif et palpable pour cela, la francophonie doit sortir de son cocon et se fondre dans la masse pour qu’elle ne devienne pas aussi une francophobie.
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:34

Mon nom est Harimé Sylvia RANDRIANARIVO. Je suis Malagasy, étudiante en Administration Publique en Chine, à l'Université de Tongji à Shanghai plus précisément. Pour moi, c'est parfois un avantage d'être parmi les personnes qui vient d'un pays francophone, de pouvoir parler en français car cela donne une certaine image dans la société et que c'est toujours une bonne chose de savoir qu'on maîtrise plus de langues par rapport aux autres qui par exemple ne parlent que le chinois ou seulement l'anglais. Bien qu'en Chine j'utilise le français seulement dans la communauté francophone, mais à Shanghai on est plutôt nombreux.

À mon avis la journée de la Francophonie pourrait-être une opportunité pour renforcer les liens entre l'Afrique subsaharienne sur le plan économique et culturel surtout que c'est une langue économique et administrative des pays francophones. Le fait que Madagascar soit hôte du prochain sommet de la Francophonie, cela pourrait peut-être l'aider à gagner une bonne image au niveau international. Un mot pour la Journée internationale de la Francophonie : "paix".

Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:35

Bonjour, je suis Joëlle (ou Juli), Malgache, j’étudie et je travaille à Pékin depuis 2010.

Étant francophone, je me rappelle avoir du mal à communiquer avec les autres quand je venais d'arriver en Chine, car je parlais à peine l'anglais et ne parlais pas du tout le chinois. Rencontrer des francophones était presque impossible.

Heureusement, depuis, j'ai fait la connaissance de plusieurs francophones grâce à la communauté francophone catholique de Pékin. Et même si entre les études et le travail mon emploi du temps me permet rarement d'aller à l'église, j'ai eu la chance de travailler dans l'un des restaurants français les plus réputés de Pékin (la Taverne) et ainsi me faire des amis francophones. Et même certains de mes collègues chinois parlaient aussi le français !

Aujourd'hui, je travaille dans un autre établissement et à chaque fois que je rencontre d'autres francophones, c'est toujours une rare mais très belle surprise.

La communauté francophone de Pékin est probablement nombreuse mais elle dispersée dans différents milieux, et lorsqu'on se retrouve ça fait toujours plaisir de constater que malgré le fait qu'on ne se connaît pas, on partage un lien culturel, et alors on se sent plus à l'aise.

Je suis particulièrement honorée que mon pays, Madagascar, ait été choisi pour recevoir les représentants des 80 pays membres à l'occasion du 16ème sommet de la Francophonie qui aura lieu du 15 au 20 Novembre prochain et qui aura pour thème "croissance partagée et développement responsable".

Ainsi j'aimerai partager ce que la francophonie signifie pour moi: francophonie signifie UNION. c'est une grande famille réunie par le lien de la langue française. chacun de nous avons notre propre culture nationale, mais en la francophonie nous ne faisons qu'un.
Célébrons ensemble cette union et faisons en sorte que nous aussi, communauté communauté francophone en Chine, avançons ensemble dans le sens d' "une croissance partagée et développement responsable". Bonne fête à tous !

Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:37

Bonjour. Je m'appelle Tahiry, je suis en Chine depuis 1 an et demi. Je fais mon Master 2 en finance à l'université de Xiamen.
J'ai constaté que la Chine ne donne pas beaucoup d'importance à la langue française. Du coup, je n'utilise pas souvent le français pour communiquer. Les seuls moments où je parle français c'est avec mes amis francophones, mais ils ne sont pas vraiment nombreux ici, dans ma ville.
Un autre constat que j'ai fait en arrivant en Chine, c'est que les francophones sont souvent discriminés, puisque la plupart des opportunités requièrent des personnes anglophones.
Mais malgré cela, j'ai quand même trouvé quelques personnes qui veulent apprendre le français.
Je pense donc qu'il faut promouvoir la langue française en Chine pour faire en sorte de changer cette situation et faire connaître aux Chinois la beauté et la richesse de cette langue.

Mon opinion concernant l'utilisation de la langue française dans mon pays est assez divisée.
Dans un premier point, je ne suis pas ravie de l'utilisation de cette langue dans tous les domaines (puisque c'est la langue officielle). Le problème c'est que nous ne donnons pas d'importance à notre langue maternelle (le malgache), quitte à ne pas le maîtriser du tout. Nous oublions la langue de nos ancêtres pour celle des autres. Ce qui est fort dommage.

Mais d'un autre point de vu, je suis assez fière de parler français et de tout connaître sur la langue de Molière parce que cela m'a été utile dans beaucoup de choses. Surtout dans mes voyages à l'étranger.
Puisqu'on peut dire que c'est une langue internationale, je peux communiquer avec beaucoup de personnes venant de différents pays et origines. Ce qui, je pense, est un avantage.

Madagascar accueillant le prochain sommet de la Francophonie est, à mon avis, un honneur pour tout le peuple malgache, car cela mettra en honneur notre savoir du langage. Aussi, cela mettra en avant notre pays.
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:38

Bonjour à tous. Je m'appelle Fiti Avana, je suis Malgache. Je suis actuellement en Chine depuis presque un an à Shaoyaoju. Je suis ici notamment dans le cadre de la poursuite de mes études.

Etant donné que mes principales études étaient en français, je ne peux m'empêcher de raisonner ainsi que de parler en français. Je n ai pas encore rencontré de francophone vivant dans le même quartier que moi jusqu'ici, donc pour ce qui est de la communauté francophone elle n'a pas un grand poids dans ma vie quotidienne.

Pour moi, la Journée de la francophonie représente entre autre la valorisation de la langue française et de l’ensemble des cultures francophones.
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   Dim 20 Mar 2016 - 17:40

Bonjour. Je m'appelle Sylvianna Chue Noe, originaire de Madagascar d'une maman malagasy et d'un papa métis chinois-malagasy, la langue française est la plus belle langue que je connaisse, celle que mes parents utilisaient pour nous parler en plus du malagasy. Je vis actuellement à Nanchang dans la province chinoise du Jiangxi et travaille à l'Université
Normale de Jiangxi comme assistante de recherche au Centre de Recherche sur Madagascar.

Mes journées consistent à aider les professeurs à mieux connaître mon beau pays en leur traduisant des textes en français et malagasy ; rédiger des articles et enseigner le français aux étudiants en master qui se préparent à aller en stage à Madagascar. Nous n'avons pas de fête spéciale à l'occasion de la francophonie dans notre ville, et c'est bien dommage alors qu'il doit y avoir plusieurs francophones.

À part avec les Malagasy, j'utilise le français avec mes amis francophones de la communauté catholique de Nanchang.

La Journée de la Francophonie est pour moi un bel hommage à la langue de Molière, et la tenue du prochain Sommet de la Francophonie à Madagascar est un grand privilège pour la Grande Île, qui permet un partage culturel entre les pays de la grande famille francophone.

Je lui souhaite plein succès, et à tous bonne fête de la francophonie !
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: La richesse des littératures francophones   Lun 21 Mar 2016 - 10:00

La Francophonie est un néologisme inventé par le géographe français Onésime RECLUS dans les années 1870. L’espace francophone est constitué par tous les pays qui parlent entièrement ou partiellement la langue française. Citons entre autres la France, le Canada- Québec, La Belgique, Le Luxembourg, la Roumanie, la Louisiane (les Etats-Unis), les pays d’Afrique anciennement colonisés par la France et la Belgique, les pays insulaires de l’Océan Indien (Madagascar, Maurice, Seychelles, la Réunion, les Comores). D’autres pays comme le Vietnam, le Cambodge ont rejoint cet espace. Le statut de chaque pays peut varier selon que ce pays entre dans la catégorie des partiellement parlant le français. Il y a de plus en plus de pays désireux faire partie de ce groupe culturel et linguistique.

Les idéaux et valeurs prônés par la francophonie peuvent se résumer ainsi : démocratie, égalité, multilatéralité, droits de l’homme, promotion et préservation de la culture de chaque pays, y compris les langues nationales, ou parlant partiellement la langue française ou ayant le français comme langue vernaculaire. En Afrique Francophone, le français joue un rôle déterminant.

Ces dernières années, la promotion de l’éducation, le développement de la santé, de l’économie donc la lutte contre la pauvreté constituent la priorité des priorités en plus de la défense des sites historiques.

L’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) est dirigée, depuis le dernier sommet de Dakar de Sénégal, par Michaelle JEAN, une Canadienne d’origine haïtienne. Le prochain sommet se tiendra à Antananarivo, Madagascar du 16 au 18 Novembre 2016.
Parmi les Spécialistes de la Francophonie, nous avons retenu TONGAVELO Athanase, Enseignant chercheur ayant fait ses études à l’Université de Tours, spécialiste de littérature générale et comparée francophone. Il enseigne les littératures francophones de l’Océan Indien. Voici quelques extraits d’œuvres de la littérature francophone :

« Ma négritude »
« Ceux qui n’ont inventé ni la poudre ni la boussole
Ceux qui n’ont jamais su dompter la vapeur ni l’électricité
Ceux qui n’ont exploré ni les mers ni le ciel
Mais ceux sans qui la terre ne serait pas la terre… »
Aimé CESAIRE in Cahier d’un retour au pays natal 1939
Ce chantre de « la négritude » est un bel exemple de la Francophonie avec son ami Léopold Sédar SENGHOR qui, lui, chantait « la femme noire » :
« Femme nue, femme noire
Vêtue de ta couleur qui est vie, de ta forme qui est beauté !
J’ai grandi à ton ombre ; la douceur de tes mains bandait mes yeux. (…)
Et ta beauté me foudroie en plein cœur comme l’éclair d’un aigle ».

Le Malgache Jacques RABEMANANJARA qui est un ami des deux poètes cités plus haut est un poète engagé, ce qui lui a valu la prison. Ecoutons quelques vers de son recueil « Antsa », 1948 :

« Ile !
Ile aux syllabes de flamme !
Jamais ton nom ne fut plus doux à mon cœur !
Ile aux syllabes de flamme,
Madagascar ! »
Jacques RABEMANANJARA

Peut-on omettre Jean Joseph RABEARIVELO poète Malgache qui est lui-même un véritable monument de la littérature malgache-francophone. Citons ce poème intitulé « Aviavy » ou ficus

« Arbre qui prends racine aux pierres des tombeaux
et dont la sève vive est peut-être le sang
de ceux qui furent les flambeaux
de son Emyrne et de son esprit finissant »
Volumes 1928

Ces quelques extraits nous donnent une idée  de la richesse des littératures Indian-Océaniennes mais cet espace insulaire possède une véritable mine de poètes et d’œuvres que nous laissons à tous le soin de découvrir : Malcom de CHAZAL, Edouard MAUNICK, Robert-Edward HART, Marie-Thérèse HUMBERT, Gilbert AUBRY, Axel GAUVIN, Mohamed TOIHIRI, David JAOMANORO, Michèle RAKOTOSON, Jean-Luc RAHARIMANANA …

Bon courage, allez à la découverte d’un pan de la richesse des littératures francophones
Tongavelo Athanase
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine   

Revenir en haut Aller en bas
 
20 mars 2016 : témoignages de la communauté malgache de Chine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net :: Des pays francophones à la Chine 从法语国家到中国 :: L'Afrique francophone - 非洲法语国家-
Sauter vers: