Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : https://chinefrancophonie.fr

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr


 
AccueilCalendrierRechercherMembresFAQGroupesS'enregistrerConnexion«Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015 Ap_bmp10
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site

Partagez
 

 «Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015

Aller en bas 
AuteurMessage
Albert Helly

Albert Helly

Messages : 245
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 73
Localisation : Grenoble

«Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015 Empty
MessageSujet: «Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015   «Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015 EmptyMer 6 Jan 2016 - 2:07

Le déracinement est toujours au centre des films de Jia Zhang Ke, mais ici les distances dépassent la Chine elle-même et sont à l’échelle du monde.


« Au fil des années, on sent poindre l'amertume. Je voulais utiliser la durée pour faire part de ces changements.
Quand j'ai écrit le scénario, je savais que chaque période devait être traitée différemment, je devais donc avoir une exigence particulière.
1999 devait refléter l'effervescence de la jeunesse, quelque chose de sucré d'une certaine façon. 2014 est une saveur teintée, plus âpre. 
Enfin, me projeter en 2025 était un moyen de changer de point de vue et de poser cette simple question "Qu'avons-nous fait de notre vie ?" Pour faire ce constat, il faut s'arrêter. Et pour pouvoir s'arrêter, il faut du temps.»

«Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015 Audela10 «Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015 Audela11

Ce film parle de l'influence du bouleversement de la société sur les sentiments, mais aussi de l'influence de l'économie. Dans « A touch of sin » la violence était exacerbée, « là, j’ai voulu montrer une violence cachée, rentrée, témoigner de tout ce que le temps donne et reprend, de la manière dont il influe sur les individus, avec pour toile de fond l’évolution de la société chinoise ».

Le scénariste porte une attention aux parcours individuels et familiaux au cœur d’une Chine gigantesque et mouvante, lancée dans une mutation ultrarapide. Avec, pour principale obsession, la part d’oubli que suscite une telle conversion au « progrès » et à l’argent.

Avec un générique placé ni au début, ni à la fin, mais au milieu du film, Au-delà des montagnes rend compte d’un monumental basculement ayant pour point d’équilibre la question de l’identité personnelle face à la multitude, face à la priorité donnée au collectif, face aussi à la mondialisation.
 
N’oubliant jamais les oubliés, Jia Zhang-Ke fait référence à ces cohortes de migrants « de l’intérieur » et au hukou, le « passeport intérieur » chinois, et aussi à la lutte contre la corruption.

Les raccords, la continuité, entre les périodes, entre les personnalités de chaque personnage, tiennent à des petits riens, filmés « au passage », mais tout à fait signifiant : l’invitation, les armes, les clés etc.
L’utilisation d’archives visuelles, les surcadrages fréquents dans la première période, l’élargissement progressif du format de l’image dans les deux autres, jusqu’aux vues panoramiques en Australie, sont-ils les symboles visuels et techniques de l’ouverture de la Chine au monde ?

Retenue des sentiments, mais violence intérieure, sobriété des dialogues et des  images, (« dans le scénario, je n'explicite rien »), du jeu des acteurs, c’est du grand art cinématographique.

La Chine, en 40 ans, s’est transformée autant que l’Europe en 400 ans. En ce temps où les valeurs ancestrales sont bousculées, (cf l’enterrement du grand père, et pourtant la pagode est toujours là), en ce temps de crise économique et financière, Jia Zhang Ke pose la question du sens, cependant pour lui, le problème fondamental n’est pas « Où va la Chine ? » mais plutôt celui-ci :
- Que devient le peuple chinois ?

Liens : autres films de Jia Zhang Ke
A touch of sin
24 City

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
«Au-delà des montagnes» film chinois de Jia Zhang Ke décembre 2015
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr :: Rendez-vous avec la Chine 走进中国 :: Arts et Lettres 艺术和文学-
Sauter vers: