Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : http://chinefrancophonie.net

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net


 
AccueilCalendrierRechercherMembresFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site

Partagez | 
 

  Avril 2015 en Chine (8) : du téléphone fixe à l’internet mobile, le Musée des Arts de la Chine à Shanghai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albert Helly

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 71
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Avril 2015 en Chine (8) : du téléphone fixe à l’internet mobile, le Musée des Arts de la Chine à Shanghai   Sam 26 Déc 2015 - 23:58

Samedi 2 mai 2015

Dans l’aérogare, pendant l’attente, je suis frappé par le nombre de personnes qui utilisent leur téléphone portable, assez peu d’ailleurs pour téléphoner, surtout pour consulter internet. Au cours de mon voyage j’ai constaté la prolifération par millions, des téléphones 3G et 4G, grâce à la baisse du coût, conjuguée avec l’élévation du niveau de vie. Le paiement par téléphone mobile est courant dans les jeunes générations, il  permet même des réductions jusqu’à 50%, dans les restaurants par exemple, car les sites de paiement font des promotions pour attirer ainsi les clients.

Au premier semestre 2015, la Chine a enregistré 6,88 millions de nouveaux abonnés au téléphone mobile, portant, dans le pays, le nombre total d'utilisateurs  à 1,29 milliard, a indiqué le ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.
Le pourcentage d'abonnés au téléphone mobile dans la population était de plus de 100% dans neuf régions de niveau provincial, dont Beijing, Shanghai et les provinces du Guangdong et du Zhejiang.
Le nombre d'utilisateurs choisissant des services d’internet mobile à haut débit (services 3G ou 4G) a atteint 674 millions fin juin, représentant 52,1% du total des abonnés au téléphone mobile.
Le réseau 4G, qui offre un accès à une connexion plus rapide, a connu au mois de mai un boom de la croissance des utilisateurs. Leur nombre a augmenté de 24,69 millions par rapport au mois précédent, pour atteindre 225 millions d'abonnés.
Le nombre d'abonnés au téléphone mobile en Chine représentait fin juin 2015, 94,5% de la population totale du pays, selon les statistiques récentes.

Plus besoin d’acheter un ordinateur PC, les Chinois ont internet dans la main ! En moins de dix ans, ils sont passé du téléphone fixe à l’internet mobile !

Les conséquences dans la société sont multiples, notamment dans le domaine de l’information des gens et de leur capacité d’expression. Grâce à l’internet, tout finit par se savoir en quelques heures, pollution, corruption, exactions.


Arrivée sans encombre à Shanghai à 21h, je tourne dans le quartier pour trouver un restaurant car il est tard pour dîner à cette heure là en Chine. Je croyais avoir vu la misère de Shanghai mais ce soir je n’en crois pas mes yeux : je rencontre la misère plus noire que noire.
Des taudis indescriptibles, des gens, à la tombée de la nuit, allant vider dans la rue, leur seau d’aisance dans un bac à côté de celui des poubelles. Des personnes faisant leur toilette du soir à un robinet collectif, surplombant un évier, à même le trottoir, des chambres, non, des réduits à même le bitume, sans parois en dur, sans rigole pour l’eau de pluie. Et, pour couronner le tout, de faux salons de massage crasseux, exigus, où attendent, le téléphone portable en main, des prostituées, misérables de pauvreté, avachies sur des méridiennes décrépies.

Shanghai est bien le reflet de la Chine d’aujourd’hui, la vitrine est luxueuse mais l’arrière boutique est parfois sordide de pauvreté.


Dimanche 3 mai

Passionné de BD chinoises, je décide de visiter le Musée des Arts de la Chine, construit à l’occasion de l’exposition universelle de 2012. C’est une pyramide inversée reposant sur un cube. Les extrémités des barres de la structure imitent les sceaux de la peinture chinoise traditionnelle. Le bâtiment très beau et impressionnant par sa forme, sa taille et ses proportions, sa couleur rouge.


A l’intérieur, la visite s’effectue, depuis les étages supérieurs et en descendant en spirale, par des plans inclinés, d’étage en étage. Les lignes brisées argentées des escaliers roulant qui se croisent,  alternent avec les volumes géométriques rouges de la structure. Depuis chaque plan incliné descendant d’un étage à l’autre, la vue sur l’extérieur est surplombante, comme depuis la dunette d’un paquebot.  


Ce sont les congés de la fête du travail, des milliers de Chinois de tous horizons, de toutes classes sociales font la queue. Ils n’ont pas l’habitude de visiter les musées : ils crient et s’interpellent, touchent les oeuvres, s’appuient contre les cadres pour les photos, mangent sur les banquettes. Mais on les sent heureux et fiers de pouvoir admirer toutes ces oeuvres d’art, certains sont tout à fait silencieux, d’autres semblent retrouver ce que l’école leur a appris, les noms des peintres, des dessinateurs de BD de leur enfance, les événements de l’histoire de la Chine évoqués par les tableaux. Beaucoup s’arrêtent et prennent en photo un tableau mettant en scène Matteo Ricci, d’autres encore, donnent des explications à leur enfant. « San Mao », le gamin de Shanghai, fait rire toute monde.


Fatigué mais content d’avoir vu toutes ces oeuvres et particulièrement des originaux de He Youzhi, le grand maître reconnu de la BD chinoise, je prends le métro pour aller manger près de la Place du peuple, au restaurant favori des employés du consulat de France. Je retourne à l’hôtel en métro pour une bonne sieste et préparer mes bagages pour le départ, demain.

Lien
Avril (7)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Avril 2015 en Chine (8) : du téléphone fixe à l’internet mobile, le Musée des Arts de la Chine à Shanghai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net :: Rendez-vous avec la Chine 走进中国 :: Rendez-vous chinois -相约中国-
Sauter vers: