Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : http://chinefrancophonie.net

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net


 
AccueilCalendrierRechercherMembresFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site

Partagez | 
 

 La Chine sac au dos (34) Aux confins du Tibet (西藏): 2e épisode: Sichuan (四川): de Benzilan (奔子栏) à Derong (得荣) et Ciwu (茨巫)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
domrenaut

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 01/02/2010
Localisation : france, Paris

MessageSujet: La Chine sac au dos (34) Aux confins du Tibet (西藏): 2e épisode: Sichuan (四川): de Benzilan (奔子栏) à Derong (得荣) et Ciwu (茨巫)    Lun 23 Nov 2015 - 23:07

Bonjour à vous tous qui m'accompagnez dans ces contrées magnifiques du haut Yangtse (长江). Rappelez-vous que je vous ai laissé à Benzilan. De Benzilan au Yunnan, en frontière du Sichuan, nous allons rejoindre Batang puis Kanding via Litang. C'est une épopée fantastique en territoire de culture Tibétaine.

Et c'est tellement riche qu'il va me falloir encore plusieurs épisodes pour vous en parler. Si j'ai un conseil à donner à ceux qui cherchent à approcher la culture Tibétaine, évitez les endroits touristiques qui n'ont plus d'âme et suivez ce type d'itinéraire même si la logistique y est un peu difficile. La contrepartie  humaine est au rendez-vous au sein d'une population accueillante et chaleureuse.

Je vous ai donc laissé le 9 octobre 2013 à Benzilan. Je vous rappelle la suite de l'itinéraire :

10/10: De Benzilan/Yunnan (1815 m) à  Derong (得荣) /Sichuan (2280 m) en minibus. On remonte le Yangtse puis un de ses affluents le Dingqu. Visite de Derong et alentours.

11/10: De Derong (2280m) à Zhongzan (2780 m) via Ciwu- Pas de liaison publique. Location d'un taxi. Visite de Ciwu et rencontre au pied d'un col d'un jeune Lama de 8 ans en transfert vers son nouveau monastère. Col à 3900m. Nuit à Zhongzan.

12/10: De Zhongzan à Batang (2240 m): On rejoint à 2240m le Yangsté qui fait frontière avec la province du Tibet et ceci jusqu'à Batang (2500m).

13/10: Repos à Batang. Balade à pied autour de la ville.

14/10: De Batang (2240m) à Litang (4014 m). Un bus matinal en 4 heures nous mène à Litang (4014 m). Visite de la ville et de son immense monastère.

15/10: de Litang (4014m) à Kangding (2616m)- Adieu aux confins du Tibet.

2ème épisode: de Benzilan(奔子栏 – 1815 m)  à Derong(得荣 - 2280 m)  et Ciwu(茨巫).

Jeudi 10 octobre 2013: de Benzilan à Derong.  Il y a bien un minibus qui permet le matin vers 11h de rejoindre Derong depuis Benzilan. Seul détail, c'est un minibus Sichuanais et il faut l'attendre au Sichuan. Ce n'est pas si compliqué. Il suffit de traverser à pied par un pont le Yangtse (长江) à l'est de Benzilan et d'attendre à l'arrêt du bus de l'autre côté. Nous voilà donc au Sichuan (四川) comme l'annonce en bienvenue une pancarte sur un petit bâtiment de contrôle sanitaire! Et comme nous sommes en Chine, près de l'arrêt du bus,  une petite échoppe tenue par une jeune marchande sympathique. Nous sommes en avance et nous avons vite fait d'échanger des cadeaux: elle me donne une poignée de noix et je la comble avec une carte postale de la Tour Eiffel !

Echanges en attendant le minibus – Entrée au Sichuan – Le Yangtse en amont de Benzilan - Chörten en bord de route.

La route remonte le Yangtsé sur environ 15 kms puis, bloquée par des gorges, le quitte pour suivre un petit affluent le Ding qu Jiang (route locale X 041). Il nous faudra 4 heures pour atteindre Derong. Nous trouvons facilement à nous loger en bord de rivière pour 148 Yuans. (Dîner le soir pour 40 yuans: c'est épicé; on est au Sichuan! C'est excellent et pas cher !)
Derong en fond de vallée est à 2280m. Alentours, une campagne montagnarde où nous nous baladons 3 heures. On aurait bien pu rester un jour de plus car il y a ici des marches sans fin à travers fermes, petits hameaux, cultures en terrasses et vie religieuse dont nous reparlerons. En ville une enseigne nous rappelle que nous sommes sur l'antique route du thé: "Cha ma gu dao" (茶马古道)

Maisons tibétaines – Arrivée à Derong - La route du thé. "Cha ma gu dao" (茶马古道).

Mais un impératif nous rappelle à Derong: le transport du lendemain. Nous sommes ici en fin de liaison routière par bus et il nous faut trouver un véhicule pour rejoindre Zhongzan notre prochaine étape à une centaine de kms plus au nord. Avec l'aide de l'hôtelier, nous trouvons un 4x4 qui accepte le deal pour 500 Yuans. Nous voici soulagés car pour nous ce passage était une inconnue.

Vendredi matin 11 octobre 2013. De Derong (得荣) à Zhongzan (中咱乡).  Ici je vais vous parler d'une demi-journée: la matinée. En effet, marquée à vie dans ma mémoire est la rencontre qui, à elle seule, mérite un épisode. C'est un évènement qui ne vous arrive pas tous les jours !

Donc vers les 9 heures notre chauffeur nous embarque en direction de Zhongzan. En sortie de ville, premier stop pour visiter le monastère et nous livrer à la prière des tambours.

Temple en sortie de Derong – La prière des tambours.

Le Bouddhisme en fait jalonne la route locale (V09). Dans un paysage envoûtant celle-ci est bordée de multiples Chörten. Ils sont très variés et feraient la joie des connaisseurs vu la variété de ceux que nous rencontrons; pour ma part j'avoue humblement que leurs différentes significations m'échappent. Ce qui est sûr c'est qu'ils ont été érigés avec conviction et amour et sont émouvants.
                           
Des Chörten émouvants le long de la route locale V09.

Vers 10 heures nous atteignons Ciwu (茨巫) et faisons un petit stop au village attenant de Lan Jiou (兰九村) Ici, les fermes sont de plus en plus belles et c'est pour prendre quelques photos de l'une d'elles que nous stoppons. La maîtresse des lieux  prend le soleil et nous invite à partager son repos. Echange de salutations, tasse de thé et photos conviviales: comme toujours, on rit bien. En dehors de la joie des photos partagées quelques cartes postales de Paris animent cet échange.

Ciwu: maison tibétaine – Lan Jiou en sortie de Ciwu – A Lan Jiou une riche ferme – La fermière nous accueille.

Nous sommes à quelques 2800m et vers 10h30 nous reprenons la route qui après un  col à  3900m va nous faire rebasculer sur le Yangsté. La montagne est plus sauvage et c'est 1/2 heure après qu'au pied du col de Yangdui (羊堆) nous attend une belle surprise ! A venir …

Dominique Renaut

A venir: La Chine sac au dos (35) Aux confins du Tibet octobre 2013- 3e épisode: Entre  Ciwu(茨巫) et Batang (巴塘) - Sichuan (四川)  octobre 2013  - Rencontre festive avec un jeune Lama(喇嘛) de 8 ans en transfert vers son monastère.

Lien :
La Chine sac au dos (33) Aux confins du Tibet (西藏): Yunnan/Sichuan de Deqin (得钦) à Litang(里塘) via Benzilan et Batang
Revenir en haut Aller en bas
 
La Chine sac au dos (34) Aux confins du Tibet (西藏): 2e épisode: Sichuan (四川): de Benzilan (奔子栏) à Derong (得荣) et Ciwu (茨巫)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net :: Rendez-vous avec la Chine 走进中国 :: La Chine sac au dos - 背包游中国-
Sauter vers: