Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : https://chinefrancophonie.fr

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr


 
AccueilCalendrierRechercherMembresFAQGroupesS'enregistrerConnexion« Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin Ap_bmp10
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site

Partagez
 

 « Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin

Aller en bas 
AuteurMessage
Albert Helly

Albert Helly

Messages : 245
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 73
Localisation : Grenoble

« Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin Empty
MessageSujet: « Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin   « Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin EmptyVen 13 Juin 2014 - 17:01

Après « Train de nuit », (2007), film sur la peine de mort en Chine, Diao Yi’nan écrit un policier noir pour peindre les mutations de son pays



« Je voulais que cette histoire prenne place parmi les petits, les obscurs, 80% de la population, dans les villes reculées de province, ce sont eux qui vivent les situations les plus frappantes, les plus étranges, ils sont pris dans la nasse ».

S’ils essaient de s ‘en sortir, tout ce qu’ils tentent se referme sur eux, et comme le héros tragique, ils contribuent chaque fois un peu plus à resserrer le piège qui les emprisonne, chacun est seul face à son destin.

Il en est ainsi pour Wu Zizhen, dont on ne sait si elle est victime ou criminelle, mais secrète, mystérieuse, dans la retenue, l’archétype de la femme orientale.
Et dans l’échelle des inégalités chinoises, la femme est la plus malmenée.

L’auteur nous livre un puzzle dont le sens de chaque pièce nous échappe, il est en arrière-plan, et quand on tire une pièce on ne sait pas qu’en faire, on n’est pas plus avancé qu’avant, peut-être même plus décontenancé, c’est là le génie du scénario de Dioa Yi’nan.

Les couleurs principales de ces pièces, sont surtout les verts de la nuit, (comme dans « Train de nuit », car l’auteur affectionne les trains de nuit déserts, aux voyageurs isolés), verts du froid et du gel, puisque l’intrigue se passe à Harbin, la ville la plus froide de Chine, dans le NordEst,

mais aussi le noir du charbon, la mine étant un autre lieu privilégié du film,

et encore le rouge clinquant des lumières de la ville et des bars, le blanc enfin, de la neige, qui crisse sous les pas.

« Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin 18604712 « Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin 39055511
« Les rapports humains dans ce film, sont mon analyse de l’actuelle perte de confiance entre les individus de mon pays, qui affaiblit son système de valeurs, fait que les gens se sentent perdus ». Chacun est seul et ne peut parler à quiconque.

Dio Yi’nan, en plus des lumières mystérieuses, utilise les bruits les plus anodins comme le crissement des pas ou des patins sur la glace, celui du crochet à glace, celui de la moto, du train, de la vapeur du fer à repasser pour accroître la tension du spectateur.

Et je ne veux pas oublier les raccords d’images saisissants, le tunnel routier, le fer à repasser, les blocs de glace dans le camion, le charbon.

Un autre film récent peint la société chinoise d'aujourd'hui "A touch of sin".

Liens :
"Train de nuit"
"A touch of sin"

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
« Black coal » film de Diao Yi’nan, 2014, Ours d’or au festival de Berlin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site :https://chinefrancophonie.fr :: Rendez-vous avec la Chine 走进中国 :: Arts et Lettres 艺术和文学-
Sauter vers: