Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : http://chinefrancophonie.net

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net


 
AccueilCalendrierRechercherMembresFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site

Partagez | 
 

 XI'AN : le Cheng Huang Miao (Temple )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admin
Admin
avatar

Messages : 2526
Date d'inscription : 23/01/2010
Age : 47
Localisation : Beijing

MessageSujet: XI'AN : le Cheng Huang Miao (Temple )   Mar 27 Aoû 2013 - 23:36

Du Cercle francophone de Yantai

XI'AN

Je ne vais pas vous entretenir de cette métropole de 8 millions d'habitants , ni de son glorieux passé de capitale (Chang'An) sous les dynasties Qin, Han et Tang , ni de ses trésors antiques (la Wild Goose Pagoda, la petite Pagode, la muraille de 14 kilomètres protégeant la Cité avec ses Chang Le Gate et Yong Ning Gate, la Drum Tower, la Bell Tower) , ni même du XI'AN Museum à la richesse extraordinaire de dizaines de milliers d'objets archéologiques , ni même des 8000 guerriers de la vieille garde de l'Empereur Qin , même pas de Huaqing Spring , sources d'eau chaude , domptée par l'Empereur Li Long Ji, fou d'amour pour sa favorite Yang Yu Huan..., ni des Empereurs et leur Cour et leurs chars dormant encore sous les tumulus ... Non je vais vous entretenir de CHENG HUANG MIAO, temple heureusement oublié par les guides, où les dieux sont tranquilles...

Cheng Huang Miao est en realité une petite Cité en soi : composée de plusieurs temples en enfilade, habités par de nombreuses déités, qui ne semblent pas se jalouser, ni se gêner, le dieu du feu , le dieu de la fertilité ,qui ne promet que des garçons. Le dieu de l'éducation, des déités taoïstes et bouddhistes qui voisinent agréablement ,des dieux qui furent des hommes exceptionnels que les panthéons taoïstes et bouddhistes ont ensemble déifiés et places dans le même lieu tous ensemble , avec naturellement leurs gardes du corps lourdement armes , au regard redoutable et aux armures chamoirées (qui eux aussi s'entendent bien entre eux apparemment ...)

Leurs fidèles humains leur apportent de la nourriture, les encensent, leur posent beaucoup de questions et même des problèmes insolubles, mais ils répondent silencieusement avec un bon sourire patient ...Des enfants comme des moineaux s'ébattent au milieu des dieux qui leur sont toujours très indulgents...

Les temples sont entourés de centaines d'échoppes minuscules ou cette population divinisée et leurs valeureuses troupes trouvent absolument tout ce dont ils ont besoin : des bâtons d'encens naturellement, mais aussi des sacs de souhaits à suspendre devant le dieu concerné, des éventails , des tambours, des produits de toilettes, des bougies, des fleurs artificielles des pantoufles et des chaussettes, des pierres, des diseurs et diseuses qui proposent d’interpréter les réponses des déités, des colliers, un petit théâtre avec des costumes à louer, des lions tout prêts pour les danses des lions et des dragons, des jeux de majhong et de go... rien ne manque... A la nuit tombée , les dieux font leurs emplettes, quand personne ne les regarde, avant de regagner leurs pénates, leurs niches et leurs dorures ...

Mais ces dieux sont ils misogynes ? Pas la moindre déesse , même pas la grande déesse Mazu, célébrée par Yantai, le Fujian, Hong Kong, Taiwan... avec juste raison puisqu'elle fut une jeune fille humaine si parfaite qu'elle fut déifiée .... Aucune déité féminine n'apparait en CHENG HUANG TEMPLE ...

Michel Humbert , à XI'AN le 25 août 2013
Revenir en haut Aller en bas
http://chinefrancophonie.forumactif.org
 
XI'AN : le Cheng Huang Miao (Temple )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net :: Rendez-vous avec la Chine 走进中国 :: Rendez-vous chinois -相约中国-
Sauter vers: