Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net
chinefrancophonie "中国和法语国家"

Bonjour/Bonsoir à tous et à toutes.

Après six ans de bons et loyaux services, nous travaillons sur une version test de notre nouveau site.

Le Forum Chine et Francophonie actuel est laissé ouvert (dans quelques jours les articles publiés depuis janvier 2010 resteront visibles) mais ne recevra plus de nouveaux membres et aucun article ne sera publié à partir de ce jour.

Pour continuer de faire partie de notre réseau qui se nomme désormais "chinefrancophonie, inscrivez-vous toujours gratuitement sur notre nouveau site : http://chinefrancophonie.net

A très bientôt
chinefrancophonie
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net


 
AccueilCalendrierRechercherMembresFAQGroupesS'enregistrerConnexion
Rejoignez-nous sur notre nouveau site : http://www.chinefrancophonie.net
Inscription nouveau site

Partagez | 
 

 Mon journal de voyage en Chine (12)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Albert Helly

avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 25/04/2011
Age : 71
Localisation : Grenoble

MessageSujet: Mon journal de voyage en Chine (12)   Sam 25 Aoû 2012 - 15:36

Pour ce douzième numéro, entretien avec Huo da Tong, le premier psychanalyste chinois, visite du temple taoïste de Wuhou, massage des pieds.

Dimanche 15 avril 2012
Matinée de travail, préparation de l'entretien avec Huo Da Tong pour 15 h et rédaction de l'entretien de vendredi avec Carol Pouget. Huo a accepté le dîner avec le consul pour mercredi soir.
Jia vient me chercher à 14 h 30 avec sa voiture (c'est un signe indéniable de richesse), une mini Cooper, à boîte automatique et plein d'options (toit ouvrant, etc). Le lieu de rdv se trouve dans le "jardin qui donne sur la rivière ", il abrite près de 150 variétés de Bambous en l'honneur d'une grande poétesse de l'époque Tang (VIII°), morte à Chengdu et passionnée par cette plante. Magnifique jardin, situé près de la rivière, derrière l'université du Sichuan où enseigne Huo Da Tong et qu'il doit affectionner. C'est un petit bonhomme de ma taille, affable et souriant, quant à moi, je suis très intimidé de me trouver en face de lui vu sa renommée internationale de "premier psychanalyste chinois". Je me présente tout en marchant vers la maison de thé en plein air du jardin, lui dit mon intérêt pour la psychanalyse, le forum internet etc… Jia nous accompagne, puis nous nous installons tous les trois autour du thé. Je lui présente le déroulement de l'entretien pour savoir si cela lui convient, c'est le cas mais il me demande de ne pas commencer tout de suite afin d'avoir un temps de réflexion. Nous parlons alors de Jia, ses études en France, à Grenoble puis à Lille, son stage au Lycée Stendhal, sa participation à mon atelier d'écriture, le poème qu'elle y a écrit, qu'elle a toujours gardé etc…
Puis Huo nous dit, "je suis prêt". L'entretien a lieu en français, (car il a passé 10 ans en France), passionnant, qui m' apprend beaucoup sur la Chine. Il dure plus longtemps que de coutume, Jia est souvent à l'écart, ne comprenant pas les notions que nous utilisons lui et moi.
Une fois l'entretien avec moi terminé commence alors une discussion-cours en chinois entre Jia et Huo sur la nature de la psychanalyse (dont elle ne sait rien). Je suis alors spectateur d'une sorte de dialogue-initiation entre un maître et une jeune disciple, l'un, enseignant passionné mais très attentif (habitué à l'écoute) et utilisant des démonstrations toutes simples, l'autre posant avec grande naïveté les questions fondamentales et découvrant toute une part d'elle-même qu'elle ignorait, elle ne savait pas qu'elle avait un inconscient. Mes connaissances en chinois m'ont permis de suivre les grandes lignes de la discussion, sans comprendre toutes les nuances. Ce fut pour moi une grande joie d'avoir été à l'origine de cette rencontre.
Le soir dîner avec Jia, Philippe mon logeur et un de ses amis, pilote américain lui aussi. Jia me demande des explications sur sa discussion avec Huo, du coup le repas se passe en anglais et en français sur la question de l'inconscient !
Excellente journée.

Lundi 16/04
Travailler le chinois, rester à la maison le matin, sieste, j'organise mon séjour à Chongqing pour lundi et mardi prochain, puis mon retour à Kunming. A 15 h bus pour le temple taoïste de Wuhou, quartier tibétain, vente en tankas en nylon pour être facilement exposé à l'extérieur lors des fêtes. Bâtiments du XVII°, statues (fin XVIII°) des personnages légendaires du taoïsme, (je ne connais pas). Très beaux jardins de méditation, brûle encens anciens en bronze et ornés de figures, grandes plaques de pierre gravées. En sortant tout un faux ancien quartier reconstitué, rempli de touristes chinois et de boutiques de souvenirs. Au retour, après un bol de nouilles, acupression des pieds : pression des doigts sur les points des méridiens des pieds, très intéressant et efficace. Une demi heure de repos minimum nécessaire après le massage : j'ai l'impression que tous mes organes, tour à tour, sont sollicités pour être dynamisés, revitalisés, et ce plusieurs fois de suite. Après ce massage, la position allongée est de rigueur, et une sensation de dispos et de calme persiste encore une heure après. Le massage des pieds est conseillé pour les insomnies dues au stress et aux angoisses.



Le professeur Huo Da Tong - Jia Xu, une de mes anciennes étudiantes


Brûle encens orné de figurines - Le temple de Wushou


Figurine de bronze sur un brûle encens - Plaque de pierre gravée 1


Plaque de pierre gravée 2 - Noeuds chinois porte bonheur

Liens :

- Mon journal de voyage en Chine (11)

- Entretien avec Huo Da Tong, le premier psychanalyste chinois


_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon journal de voyage en Chine (12)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Adresse de notre nouveau site : www.chinefrancophonie.net :: Rendez-vous avec la Chine 走进中国 :: Rendez-vous chinois -相约中国-
Sauter vers: